‘Scientifiction’ : mise en valeur d’un patrimoine unique de la bande dessinée

Publié le 24 juin 2019

C’est une grande première : l’exposition ‘Scientifiction’ proposée jusque début 2020 par le Musée des Arts et Métiers à Paris met à l’honneur une sélection de près de 200 planches originales, images et objets de l’œuvre d’Edgar P. Jacobs, créateur belge de la série de bande dessinée Blake et Mortimer. Ces pièces font partie d’un patrimoine artistique dont la Fondation Roi Baudouin assure la conservation en vue de sa mise en valeur et sa transmission aux générations futures.

Présentée du 26 juin 2019 au 5 janvier 2020, l’exposition propose une rétrospective inédite de l’œuvre d’Edgar P. Jacobs, père spirituel des personnages Blake et Mortimer - qui continuent à bénéficier d’une notoriété remarquable. Il s’agit de la première exposition publique d’une sélection de planches originales d’Egdar P. Jacobs, préservées par la Fondation Roi Baudouin et prêtées pour l’occasion au Musée des Arts et Métiers. Au total, ce ne sont pas moins de 169 pièces issues de la collection Jacobs qui sont exposées : 160 œuvres graphiques (planches, bleus, calques, couvertures, storyboards), photographies et documents d’archives, ainsi que neuf objets lui ayant appartenu.

Depuis 2018, la Fondation Roi Baudouin assure la gestion du Fonds d’archives Edgar P. Jacobs, cédées par la Fondation Jacobs. L’objectif est de conserver, dans une structure plus pérenne, plusieurs centaines de planches, de dessins et de documents, et ainsi d’assurer leur transmission aux générations futures. "C’est un honneur d’assurer la charge de ces précieux témoins de l’œuvre de Jacobs, conformément à notre mission de protection du Patrimoine", commente Dominique Allard, Directeur à la Fondation Roi Baudouin. "L’exposition ‘Scientifiction’ représente une formidable opportunité de mise en valeur de la collection de l’un des fleurons de la bande dessinée européenne, ainsi rendue accessible au plus grand nombre".

Science et fiction

Orchestrée notamment par le journaliste Thierry Bellefroid, l’exposition témoigne de la vision résolument contemporaine de ce patrimoine unique du 9ème art. Destinée à un large public, elle permet de mieux comprendre le processus de création d’Edgar P. Jacobs. L’originalité du parcours de visite repose sur un dialogue inédit entre science et fiction. Les quatre éléments (eau, air, terre, feu), ressorts scénaristiques et graphiques privilégiés de l’auteur, souvent déchaînés contre ses deux héros, servent de prismes à l’exploration des collections du musée.

En octobre 2019, l’intégralité des circa 80 planches présentées sera renouvelée, proposant ainsi une deuxième lecture de l’exposition. Une double raison de lui rendre visite !

En pratique :

Scientifiction, Blake et Mortimer au musée des Arts et Métiers
Du 26 juin 2019 au 5 janvier 2020
Du mardi au dimanche, de 10h à 18h. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h30
Musée des Arts et Métiers, 60 rue Réaumur, Paris 3ème