Expo : « Raoul Servais. Un monde entre magie et réalisme »

Publié le 13 août 2021

Un hommage au pionnier belge de l’animation, présentant des dessins, des éléments de décor et même les instruments grâce auxquels il a créé ses films. Cette exposition gratuite permet à la Fondation Roi Baudouin de rendre accessibles à tous ces archives qui lui ont été données. Dès le 24 septembre au musée BELvue.

Pionnier du film d’animation

Raoul Servais (né en 1928 à Ostende) est l’un des cinéastes belges les plus inventifs du 20e siècle. Pionnier du film d’animation belge, il a tout appris en autodidacte et n’a cessé d’expérimenter afin d’améliorer ses techniques. Son œuvre, composée de seize courts métrages et du long métrage d'animation Taxandria, a fait de lui une source d’inspiration pour les réalisateurs d’animation du monde entier. Ses films relèvent souvent d’un engagement politique ou social et son style graphique est systématiquement adapté au contenu. Il est lauréat de plus de 60 prix internationaux attribués par de nombreux festivals de cinéma, dont la Palme d’or du court métrage pour l’oeuvre surréaliste Harpya (1979), la première plus haute distinction cannoise décernée à un film belge.

Don à la Fondation Roi Baudouin

Fin 2019, Raoul Servais a fait don d’une grande partie de ses dessins, celluloïds et décors à la Fondation Roi Baudouin, pour les mettre à la disposition du public et s’assurer de leur préservation pour la postérité. La collection compte plus de 200 pièces, dont des travaux graphiques, des celluloïds (ou cellos, des dessins peints sur feuilles transparentes d’acétate jadis utilisés pour produire les films d’animation), des photos, des affiches, etc. en lien avec ses films. Servais attache énormément d’importance à la formation des étudiants et à la transmission de ses connaissances : c’est lui qui a créé la première école d’animation européenne au sein de l’Académie royale des Beaux-Arts de Gand (KASK). L’objectif est d’assurer la transmission de son oeuvre aux générations futures.

Une exposition itinérante

L’exposition du musée BELvue et la publication qui l’accompagne sont les premières actions menées par la Fondation Roi Baudouin pour rendre accessibles au public le patrimoine cinématographique et le travail graphique de cette légende vivante du septième art. L’exposition sera ensuite présentée à l’étranger.

François Schuiten, l’un de nos plus éminents dessinateurs de bande dessinée, a accepté d’assurer le commissariat de l’exposition. Il fut l’assistant principal de Servais lors de la réalisation de Taxandria (1994). Responsable du concept graphique et des décors du film, Schuiten connaît comme nul autre l’univers de Taxandria et l’œuvre de Raoul Servais.

L’exposition met en lumière la personnalité de Raoul Servais, ses procédés artistiques, sa quête de techniques novatrices, son amour pour ‘les arts’, le surréalisme et Paul Delvaux, ses thématiques et sa relation avec la ville d’Ostende. Parallèlement à l’inauguration de l’exposition sortira le nouveau court métrage de Raoul Servais, réalisé en collaboration avec Rudy Pinceel. Les visiteurs de l’exposition pourront admirer – en avant-première – les esquisses préparatoires de ce tout nouvel opus intitulé Der lange Kerl.

L’exposition, assortie d’une publication, est organisée en collaboration avec la Collection Raoul Servais, l’Association Raoul Servais et CINEMATEK (la Cinémathèque royale de Belgique). Elle sera aussi accessible en ligne, en visite virtuelle.

Informations pratiques :

Musée BELvue
Place des Palais 7, 1000 Bruxelles
Entrée libre
Du 24 septembre 2021 au 6 mars 2022
Les informations relatives à l’exposition sont disponibles en français, en néerlandais et en anglais. Les audioguides téléchargeables gratuitement et la visite virtuelle sont aussi accessibles dans ces trois langues.
Des visites guidées sont organisées pour les groupes et les écoles.