Un avenir durable pour Freÿr

Niché au cœur d’un paysage sauvage et verdoyant, inscrit au Patrimoine majeur de Wallonie, le château de Freÿr est réputé pour être l’un des plus beaux sites naturels de Belgique. Avec ses célèbres rochers et ses somptueux jardins à la française, il offre au regard un panorama des plus enchanteurs. Comment faire de cet objet d’admiration un véritable modèle écologique ? C’est l’ambition que se sont donnés les membres de l’ASBL Domaine de Freÿr en lançant le projet « Château Zéro Emissions » : diminuer l’empreinte écologique des bâtiments du château et des jardins de manière à leur assurer un avenir durable.

Le projet « Château Zéro Émissions » a pour objectif de diminuer l’empreinte environnementale des bâtiments du château, autrement dit de réduire la pression qu’exerce l’homme sur la nature. Dans deux domaines principalement : la consommation énergétique liée au chauffage et le traitement des effluents des égouts.

Les bâtiments étant classés, les travaux de rénovation portent essentiellement sur l’approvisionnement et la production d’énergie de chauffage : les anciennes chaudières à mazout seront remplacées par des chaudières à plaquettes à haute performance et le bois utilisé pour lesdites plaquettes proviendra de l’entretien et de la valorisation durable des bois du domaine. Mais parce que ces rénovations n’ont de sens que dans la mesure où les bâtiments sont bien préservés, un vaste projet de restauration a également été lancé. Les toits, la charpente, les revêtements de façade, les menuiseries et autres éléments du château, qui ont subi les assauts du temps, retrouveront ainsi une nouvelle jeunesse.

Enfin, une station d’épuration à laquelle seront directement reliés les effluents du château sera prochainement installée.

Pour relever ce défi écologique, l’ASBL Domaine de Freÿr a pu compter sur le soutien financier du Fonds Laubespin-Lagarde créé au sein de la Fondation Roi Baudouin.