Les Fonds de mécénat

Certains mécènes souhaitent contribuer à la sauvegarde de notre patrimoine et créent, au sein de la Fondation, un Fonds avec un objectif spécifique. La Fondation leur en est très reconnaissante. Grâce à eux, l’action en faveur du patrimoine peut se faire à plus grande échelle, notamment dans différents domaines tels l’architecture, le patrimoine naturel et mobilier (de toutes les époques), la musique ou l’archéologie. Ces Fonds peuvent également se renforcer ou se compléter dans leur action.

Chaque Fonds choisit sa propre méthode de travail. Certains Fonds gèrent une collection, d’autres lancent des appels à projets ou octroient un prix. Ils peuvent aussi soutenir la recherche, enrichir les collections publiques, gérer un domaine ou une réserve naturelle, restaurer des témoins significatifs de notre patrimoine, etc. Mais tous sont créés dans le but de préserver notre patrimoine et de favoriser un engagement structurel et une vision à long terme dans leur domaine. Le Fonds du Patrimoine coordonne leur action et veille à optimiser leur impact.

Pour toute information : Isabelle Carpentier +32-2-549 02 58 ou carpentier.i@kbs-frb.be.
La liste ci-dessous donne un aperçu de tous les Fonds du domaine d’action patrimoine. Les Fonds sont classés par ordre chronologique de création.

Sauvegarde, conservation, protection, restauration et mise en valeur du patrimoine culturel bruxellois
Restaurer, maintenir, améliorer la qualité et perpétuer le Domaine historique d’Annevoie et son accès au public.
Promouvoir l’art de l’orgue en Flandre en construisant et en restaurant des orgues à tuyaux classiques et en soutenant la formation de jeunes organistes.
Conserver, restaurer et faire découvrir le patrimoine religieux de Malines.
Le Fonds contribue au rayonnement, à la mise en valeur et à la sauvegarde de la Collégiale Notre Dame de Dinant et son patrimoine.
Sauvegarder, valoriser et promouvoir le patrimoine local et culturel dans la province de Namur, plus particulièrement dans les communes de Beauraing, Bièvre, Gedinne et Vresse-sur-Semois.

Pages