Copie du carnet théorique de Rubens

La Fondation Roi Baudouin a acquis à New York un carnet de dessins théoriques de Rubens. Il s'agit d'une des quatre copies connues d'un manuscrit original du maître anversois (rédigé entre 1600 et 1635), disparu dans l'incendie de l'atelier de Charles Boulle en 1720.

L'album contient des esquisses, dessins annotés et textes de Rubens, qui expriment ses opinions relatives à la perspective, l'anatomie, les proportions, la symétrie et l'architecture. Il s'enrichit en outre d'une étude des passions humaines où la littérature est confrontée à la peinture.

Le manuscrit de Ganay, acquis par la Fondation, a été rédigé au 17e siècle, quelques années seulement après la mort de Rubens, probablement par quelqu'un de son entourage proche dans l'optique d'une publication. Le carnet démontre de façon captivante que Rubens n'était pas seulement un grand artiste, mais également un théoricien et un érudit hors pair.

Rubens connaissait les auteurs (antiques et contemporains) et les principales théories de son époque sur lesquels il avait ses opinions. Sa comparaison entre l'anatomie humaine et animale est surprenante. Rares sont ses conceptions artistiques théoriques ayant subsisté jusqu'à nos jours, ce qui rend ce document d'autant plus exceptionnel.

La Fondation a décidé d'acquérir ce manuscrit parce qu'il éclaire d’un regard exceptionnel la vision artistique théorique du grand maître anversois. C'était également une opportunité unique de récupérer ce document jusqu'alors conservé à l'étranger. Deux des trois autres copies connues sont en effet entre des mains privées, l'une dans la collection du Duc de Devonshire à Chatsworth, l'autre en Espagne. Le dernier exemplaire est conservé à l'Institut Courtauld, en Grande-Bretagne. Par rapport à ces trois copies, celui récemment acheté par la Fondation est enrichi de textes et de motifs ultérieurs des sphères de Léonard de Vinci et Nicolas Poussin. Surtout, ce n'est pas un brouillon mais bien une version très soignée réalisée à la pointe fine. La contribution personnelle du copiste est d'ailleurs une donnée très intéressante qui devra être analysée plus avant.

Le carnet théorique est le sujet de l'un des prochains volumes à paraître du Corpus Rubenianum, le catalogue étendu de l'oeuvre de Pierre-Paul Rubens dont la publication sera terminée vers 2020. Ce volume est rédigé par le Professeur Arnout Balis (VUB) en collaboration avec David Jaffé, conservateur de la National Gallery à Londres. C'est pourquoi le manuscrit sera d'abord mis à la disposition du Centrum Rubenianum à Anvers pour un examen plus approfondi.

En savoir plus sur le carnet de notes de Rubens

Site Rubenianum

En savoir plus sur le Fonds du Patrimoine

Type : 
Dessins
Material / technique : 
Plume et encre brune, noire et rouge sur papier
Dimensions : 
43,5 x 25,6 cm
Type of acquisition : 
Acquisition du Fonds du Patrimoine
Year of acquisition : 
2012
Depository institution : 
Maison Rubens, Anvers