Fonds d’atelier littéraire de Hugo Claus

Une partie substantielle des archives de Hugo Claus est désormais accessible grâce au Fonds du Patrimoine qui l'a acquise et mise en dépôt à la Letterenhuis d’Anvers. L’importance historique, littéraire et scientifique de l’ensemble est incontestable. Une bonne partie n'a pas encore été explorée.

Hugo Claus est l’un des plus grands écrivains flamands du 20e siècle. Il bénéficie aussi d’une large reconnaissance nationale et internationale.

Les pièces acquises par le Fonds du Patrimoine et mises en dépôt à la Letterenhuis constituent le fonds d’atelier littéraire que Claus légua à son décès. La Fondation a pu acquérir l’ensemble, notamment grâce à la collaboration des héritiers de Claus qui souhaitaient ne pas le voir se disperser, et à l'aide enthousiaste de la Letterenhuis à Anvers.

L’importance historique, littéraire et scientifique des documents, dont une bonne partie n'a encore jamais été consultée, est incontestable. C'est toute l'action créatrice d'un des auteurs flamands les plus emblématiques qui nous est dévoilée à travers sa correspondance, des manuscrits, tapuscrits ou bons à tirer de poèmes, de prose, de films ou de pièces de théâtre, des carnets de notes et de documents personnels tels ses agendas, ses livres de bord, de la documentation à propos de prix littéraires, etc.

Ce legs permettra aussi de mieux connaître la manière de travailler de cet auteur qui a marqué son temps, ses idées littéraires et artistiques, son influence sur les plus jeunes générations d’écrivains et son importance comme figure-clé de la littérature flamande. La Letterenhuis s’engage à stimuler durablement la mise en valeur scientifique de ce patrimoine unique.