Acquisitions

Commandée en 1782 à Joannes Cornelius Hendrickx, notre terrine en argent aux armes de la famille de Meester reçoit une place d’honneur au DIVA. Surmontée d’un angelot et décorée de fruits, de guirlandes de fleurs et d’instruments de musique, elle a été conçue pour susciter l’émerveillement autour de la table !

La Fondation présente sur son stand à Brafa19 la rapière offerte en 1630 par Charles Ier d'Angleterre à Rubens. Une pièce unique témoignant des grandes qualités de diplomate de l’artiste !

Sven Gatz, ministre flamand de la Culture, Nabilla Ait Daoud, échevine de la culture à Anvers, et Thomas Leysen, président de la Fondation Roi Baudouin, ont dévoilé la carte d’Utopie le 12 janvier au Musée Plantin-Moretus. Cette carte d’Ortelius datant du 16e siècle acquise par la Fondation pourra être admirée fin janvier sur notre stand à la BRAFA.

Un antiphonaire grégorien d’une qualité exceptionnelle et dans un état de conservation irréprochable apparaît sur le marché ! La Fondation Roi Baudouin ne pouvait laisser passer telle opportunité !

La Carte d’Utopie (1595-96) réalisée par le célèbre cartographe anversois Abraham Ortelius, seule gravure qui subsiste de l’île imaginaire décrite par Thomas More, est désormais préservée pour les générations futures. Il en est de même pour un magnifique chansonnier montois illustré du 17e siècle ainsi qu’un livre de chœur grégorien du 15e siècle.

Pages